Ciencias (História das)


Princípio da Menor  Acção



Baixar 5.02 Kb.
Pdf preview
Página192/305
Encontro25.04.2021
Tamanho5.02 Kb.
1   ...   188   189   190   191   192   193   194   195   ...   305
Princípio da Menor  Acção  e uma ideia base é 
estabelecida:  pelo facto da 
quantidade de acção ser mínima  a natureza «poupa» 
(épargne), o que corresponde à defesa de um princípio de economia de meios. Finaliza a 
sua comunicação com as reflexões seguintes: 
«
Je connais, y est-il dit, la répugnance que plusieurs mathématiciens ont pour les causes 
finales appliquées à la physique, et l'approuve même jusqu'à un certain point; j'avoue que ce 
n'est pas sans péril qu'on les introduit: l'erreur où sont tombés des hommes tels que Fermat 
et Leibniz en les suivant ne prouve que trop combien leur usage est dangereux. On peut 
cependant dire que ce n'est pas le principe qui les a trompés, c'est la précipitation avec 
laquelle ils ont pris pour le principe ce qui n'était que des conséquences.  
On ne peut pas douter que toutes choses ne soient réglées par un Être suprême, 
qui, pendant qu'il a imprimé à la matière des forces qui dénotent sa puissance, l'a 
destinée à exécuter des effets qui marquent sa sagesse; et l'harmonie de ces deux 
attributs est si parfaite que sans doute tous les effets de la nature se pourraient 
déduire de chacun pris séparément. Une mécanique aveugle et nécessaire suit les 
desseins de l'Intelligence la plus éclairée et la plus libre; et, si notre esprit était assez 
vaste, il verrait également les causes des effets physiques, soit en calculant les 
propriétés des corps, soit en recherchant ce qu'il y avait de plus convenable à leur 
faire exécuter. » (MAUPERTUIS, 1744 : 425) 
 




Compartilhe com seus amigos:
1   ...   188   189   190   191   192   193   194   195   ...   305


©historiapt.info 2019
enviar mensagem

    Página principal